LEVIGNY

A l'origine, souvenir de la colonisation romaine, son nom latin serait Liviniacus. Durant le moyen âge et jusqu'au 18 ème siècle, Levigny fut une seigneurie ecclésiastique distincte de celle de Charnay, mais dépendante comme cette dernière de l'abbaye de Saint Pierre hors les murs, comportant tous droits féodaux y compris de justice. La fusion progressive de ces deux seigneuries s'effectua au cours du 18 ème siècle.

Chemin de Laval, au nord de Levigny existait la chapelle Saint Jean Baptiste érigée en 1695 dans un enclos de bâtiments appartenant à J.B. Poncet et Louise Jeanne Trambly, près de la grange de la dîme. Probablement détruite à la révolution, il en demeure un pan de mur particulier et visible.

Plus tard Levigny devint un hameau bien peuplé de Charnay les Mâcon, qui possédait son four banal à proximité du lavoir. Celui ci et la fontaine l'alimentant, sont toujours visibles et bien fleuris dès le printemps.
Levigny conserve une place publique plantée depuis 1879 de platanes toujours présents.

Le souvenir de ce village est fortement ancré parmi ses habitants. Sa fête de quartier en conserve le témoignage. Populaire et très suivie, animée par une association "La source de Levigny", elle se tient chaque année un week end d'été.
ce site a été créé sur www.quomodo.com