LES CHANAUX

Étymologiquement chanaux est une variante de chanal, canal, ruisseau. Fief laïc de petite importance dont le château fut construit au cœur du 17 ème siècle, le premier seigneur connu en fut en 1595 Philippe Delaporte. Puis la terre fut acquise en 1600 par Simon de Meaux. Peu après 1932 le propriétaire de l'époque conserva la ferme et céda le château dont les ruines furent rasées vers 1988; ce qui permit la construction de deux immeubles en lieu et place.


Ce château disposait à l'origine, vers le sud, d'un parc qui fut coupé en deux parties lors du percement de la rue Claude Bernard vers 1975.Cette rue délimite désormais les communes de Mâcon et Charnay les Mâcon; la ferme des chanaux, seul bâtiment subsistant du passé, se situant sur Mâcon. D'autres bâtiments récents bien connus comme l'hôpital et les lycées Cassin et Dumaine furent construits sur tout ou partie des terres des chanaux se situant sur Mâcon.

Par contre, au delà du parc au sud, des parcelles de terre permirent l'édification d'immeubles, d'un lotissement des chanaux, d'une résidence du même nom sur la commune de Charnay .
A l'origine, un chemin partait de la rue des 9 clés jusqu'au château et à la ferme. Une partie de ce chemin fut cédée par ses propriétaires il y a quelques années à la commune pour le franc symbolique. C'est aujourd'hui la rue des chanaux qui dessert ce quartier tout en rejoignant le boulevard des 9 clés.



Retour à "un peu dhistoire"



ce site a été créé sur www.quomodo.com