LA BATIE

Pour clore le parcours des quartiers et hameaux regroupés dans le périmètre du comité d'intérêt des quartiers nord de Charnay, l'on ne saurait terminer ce petit survol de l'histoire sans dire quelques mots de la Bâtie, bien que ce quartier soit hors limite du Comité; hormis par la symbolique du nom du giratoire de La Bâtie-Brackenheim qui y donne cependant accès.

La Bâtie, en vieux français: bastie, bastille signifie tour, château, forteresse. Elle était une seigneurie ancienne qui, au travers les siècles, appartint successivement aux familles Viré, Busseuil, Vauban puis Rambuteau, dont Claude Barthelot de Rambuteau, qui fut également seigneur de Champgrenon.

Bâtiment défensif entouré de fossés, elle devint une ferme dont en 1974, la commune fit l'acquisition avec quelques terrains et, parmi les dépendances, le temple protestant dont il a été question dans le paragraphe relatif à La Coupée. 

Ces bâtiments de ferme accueillent aujourd'hui l'école municipale de Musique.


Retour vers "un peu dhistoire"

ce site a été créé sur www.quomodo.com