Communiqué dans la presse locale

LE COMITÉ D’INTÉRÊT DES QUARTIERS NORD DE CHARNAY LÈS MÂCON COMMUNIQUE :

Au regard d’un récent projet immobilier OPAC, quelle politique d’urbanisation pour nos quartiers nord: Les petits champs, la Ronze, Malcus?

Sur un terrain de 1,3 ha, situé rue de la Ronze, nous souhaitons depuis 2012 l’implantation de 15 maisons individuelles. Malgré les réticences des 2 municipalités charnaysiennes successives concernées par son projet, l’OPAC en impose 28, soit un ratio de 21maisons/ha contre 12/ha actuellement.

Ceci amène notre Comité à se poser plusieurs questions :

Quel urbanisme équilibré et paisible pour l'avenir pouvons-nous attendre de la construction par l'OPAC sur ce terrain, d'un lotissement sur-densifié de 28 maisons individuelles dans notre quartier, proche de la campagne charnaysienne encore très appréciée ?

Dès lors que ce projet aura été accepté, comment pourra-t-on éviter que d’autres projets aussi peu adaptés à leur environnement, se réalisent répétitivement  n’importe où, sur les quelques 40 ha si convoités de nos quartiers nord, en propageant un urbanisme anarchique respectant moins les hommes que la règlementation et parfois la rentabilité ?

Que penser de cet aménagement qui entrave totalement la volonté de notre Maire de résoudre aussi économiquement que possible le problème du trafic excessif de la circulation routière dans Charnay ?

En effet, notre Maire en accord avec notre Comité, avait l’intention de faire passer sur le terrain de ce lotissement, le tracé le plus court, le moins onéreux et le moins gênant possible, d'une voie structurante comme il en avait le souci, pour permettre l’écoulement de la circulation de transit extra-charnaysienne en déchargeant par la même occasion la rue des Petits Champs d'une circulation de plus en plus intensive (10 000 véhicules/jour dans les 2 sens)?

En conclusion  nous disons :

STOP aux décisions qu'autorise un PLU laxiste qui, en l'absence de SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) tardant à être établi par la CAMVAL, permet actuellement ces constructions de lotissements de conception inadaptée, au coup par coup, sans vision globale d'un urbanisme unanimement acceptable.

STOP à l'absence de partage de solutions à nos problèmes de circulation routière, par la ville centre de Mâcon qui est essentiellement destinataire du transit d’un nombre croissant de véhicules dans le centre de Charnay.

Charnaysiens ! Si vous partagez nos positions, aidez-nous à les faire valoir en nous rejoignant.

 

Le Comité d'intérêt des quartiers nord de Charnay lès Mâcon

www.ciq-nord-charnay71.fr

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com